top of page
Rechercher
  • Admin

"Sonia Sognare" - Angleterre, Brighton.


Dans l’oeil de mon objectif :

Prénom : Amanda

Âge : 35 ans

Ville : Brighton

Profession : Professeur de théâtre

 

J’ai toujours voulu retourner sur le lieu d’une sortie scolaire inoubliable en Angleterre. Me voici sur la jetée de Brighton avec des souvenirs plein la tête : les cadeaux, les photos ou les hamburgers sur la plage.


Je flâne le long des manèges et des commerces de souvenirs, j’ai même retrouvé le « passe-têtes » pour faire des photos 20 après devant un food truck.

Je commande un « Fast and Furious burger » gorgé de sauce cheddar qui me fait une moustache.

C’est au même moment qu’une femme aux cheveux roux affublée d’un chapeau melon et une moustache dessinée au crayon s’approche de moi un prospectus à la main.




Au lieu de me servir un discours « commercial », plantée face à moi, elle pouffe de rire en me mimant ma moustache avec le doigt sur la sienne. Une rencontre qui commence par un éclat de rire !

Nous échangeons quelques mots, on a la même couleur de cheveux, elle m’apprend qu’elle s’appelle Amanda et qu’elle est Professeur de théâtre. Elle distribue des publicités pour assister à une représentation de théâtre de rue se déroulant à 5 minutes de là au « Brighton Open Air Théâtre ».

Je lui promets de venir voir sa pièce qui a lieu dans 1h.


J’arrive tôt et me place devant la scène afin de profiter au mieux du jeu de ma nouvelle amie. C’est une satire sur Charlie Chaplin et les grandes idées de ses films mais abordées d’un point de vue de la femme. Amanda me choisit même pour monter sur scène et servir de figurant pour un tableau des « Temps Modernes ».


On se retrouve après la pièce. On discute longuement de théâtre, de voyages et on dérive naturellement sur nos vies, nos joies, nos blessures… Nous nous comprenons parfaitement malgré mon anglais très imparfait. Nous nous ressemblons beaucoup.


Elle repart à Londres le lendemain et me demande de la rejoindre là-bas dans le prestigieux théâtre où elle donne ses cours et monte une toute nouvelle pièce.

Je lui dit que je dois malheureusement repartir mais elle insiste pour me présenter sa troupe, me présenter sa pièce et me dit qu’une rencontre comme la nôtre est forcément le début d’une grande amitié. Il y a trop d’occasions de rencontrer de belles personnes qui sont gâchées parce qu’on court tous après le temps, l’argent, les contraintes que l’on s’invente. Là elle marque un point et je n’ai pas spécialement d’impératif.


J’accepte…








 

Ce qu’elle m’a apporté :

L’insouciance qualifie très bien Amanda.

Savoir se laisser porter par les rencontres

et les événements, saisir les occasions qui

viennent bouleverser notre quotidien.




A suivre.....

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page